Sauvez les elephants d'afrique

SEA
En savoir plus

Association
SAUVEZ LES ELEPHANTS D'AFRIQUE (S.E.A.)


L’éléphant de savane ou Loxodonta africana et l’éléphant de forêt ou Loxodonta a. cyclotis sont les deux espèces d’éléphant en Afrique. L’éléphant de savane évolue principalement dans l’est et le sud de l’Afrique tandis que l’éléphant de forêt habite les forêts tropicales denses de l’Afrique de l’Ouest et centrale. Leur aire de répartition a perdu plus de la moitié de la surface qu’elle occupait au début du 20ème siècle. Les forêts disparaissent et les savanes se réduisent du fait de la désertification et de l’avancée des populations humaines. Des conflits éclatent entre l’homme et l’animal. Se rajoute le braconnage résultant de la demande d’ivoire. Le braconnage est devenu un odieux trafic et un crime organisé, il est la cause majeure de la disparition des éléphants.
pour UN ELEPHANT DISPARAIT TOUT LES QUART D'HEURE POUR SES DEFENSES. Comme disait Romain Gary dans « les Racines du ciel » : « L’Afrique perdra lorsqu’elle perdra les éléphants. Comment pouvons nous parler de progrès, alors que nous détruisons encore autour de nous les plus belles et les nobles manifestations de la vie ? ».
Pourquoi l’association Sauvez les elephants d’Afrique ?
Il nous a semblé essentiel et urgent de créer l’association pour venir en aide aux différentes organisations et personnes sur place en Afrique qui se sont engagées à sauvegarder les éléphants. On ne pouvait pas rester indifférent à leur situation. Si rien n’est fait, l’éléphant est amené à disparaître d’ici 20 ans d’après les spécialistes. Il nous paraît impératif de sauvegarder l’éléphant d’Afrique et son environnement. En le préservant, on préserve des écosystèmes dépendants de lui et au bout de la chaîne nous nous sauvons nous-mêmes.
La mission de l’association
Au travers de parrainages d’éléphanteaux orphelins et de dons, nous aidons les pays africains qui ont des projets de sauvegarde des éléphants. Ainsi nous participons au sauvetage des éléphanteaux, à les soigner et à les réintroduire dans leur milieu sauvage, à fournir du matériel pour les gardes et les équipes anti-braconnage, ainsi qu’aux équipes vétérinaires.


Orphelins


Envie de soutenir notre projet?
Devenez parrain d'un elephant !

En savoir plus

Les nouvelles des orphelins


Le mois a été caractérisé par de nombreuses interactions avec les éléphants sauvages, peut-être parce qu’ils se faufilent dans la forêt de Kibwezi avec sa végétation luxuriante et ses sources, dans une région sèche de Tsavo, et chaque rencontre est différente. Il est une chose : les éléphants sauvages sont moins méfiants des orphelins, les approchant souvent, devenant moins nerveux en présence des gardiens semble-t-il mais ils ne sont pas toujours très amicaux.
Les activités des orphelins ce mois-ci ont été dictées par le temps avec un climat plus froid, typique de cette période de l’année, laissant aux orphelins la décision de se baigner, de jouer et de manger en brousse aussi. Quand les gardiens ont repéré les ex-orphelins Lempaute et Kivuko paraissant très gris, il était évident qu’ils n’avaient pas pris de bain de boue depuis quelques jours en raison du temps plus frais. Il y a eu des journées plus chaudes cependant et les orphelins ont repris leur amusement dans le bain de boue et les gardiens ont eu plaisir à [...]
Le secteur entourant Ithumba commence à se dessécher mais heureusement il a reçu plus de pluie que d’autres parties de Tsavo pendant la saison des pluies. Cela signifie que cela prendra un moment pour que le secteur devienne très sec car il reste de l’eau dans le puits dans lequel le DSWT refait le plein. De plus en plus d’éléphants sauvages et d’ex-orphelins sont revenus dans le secteur des palissades où il y a un point d’eau permanent. Ceci peut donner lieu à un peu de bousculade pour la luzerne et les orphelins dépendants détestent d’être poussés ; ils finissent [...]
                                                                   Traduction d’après le journal des soigneurs par Laurence CORNET Chères Marraines, chers Parrains : comme vous le savez sur 12 mois de l’année, vous avez des nouvelles des orphelins sur 11 mois en raison de notre séjour annuel en Afrique. Aussi nous vous donnons rendez-vous début novembre pour les nouvelles des orphelins du mois de Septembre. Je tiens à rassurer les marraines et les parrains qui parrainent Dupotto et Karisa en les informant qu’ils [...]
Ce mois-ci, nous avons vu Kenia, 10 ans, et Ndii, 8 ans, vraiment rivaliser pour attirer l’attention d’ Araba afin d’être l’unique « maman » au cours de la journée en brousse. Ceci est un constant rapport de force entre ces deux matriarches. Elles n’aiment pas non plus que d’autres femelles comme Panda passe un peu de temps avec Araba et arrivent en chargeant dès qu’elle la voie en compagnies d’autres en train de manger. En conséquence, elles continuent à détester la venue des ex-orphelines comme Lempaute, Kivuko, Dabassa et Layoni. Elles ne réussissent pas toujours [...]
L’enceinte des palissades a été une « ruche  bourdonnante d’activité» ce mois-ci car les orphelins dépendants ont été réveillés presque chaque matin par un groupe d’ex-orphelins. Le groupe de Mutara comprenant Sities, Suguta, Kanjoro, Turkwel et Kainuk est revenu en juin après quelques mois d’absence, étant parti en exploration un peu plus loin avec la présence d’eau abondante dans le parc. Ils sont revenus motivés et en bonne santé et sont restés autour d’Ithumba le restant du mois. Les orphelins absents, Dupotto, Kelelari, Karisa n’étaient pas avec eux comme [...]

Sauvez la vie d'un éléphant
pour seulement 30 Eur. par an.
Devenez parrain dès aujourd'hui !

Je parrain

Les projets


      

Chers Donateurs, amis et supporters

Il y a longtemps que nous ne vous avions pas donné de nouvelles depuis Malawi.

Des lots sont arrivés dans les 9 derniers mois vous en lirez le compte-rendu plus tard dans ce bulletin.

Après deux ans de peu ou pas de pluie, Malawi a connu beaucoup de pluie ce qui a apporté une excellente récolte

Les résultats pour la plupart des Malawiens sont que les rivières et cours d'eau se répandent pour la première fois depuis plus d'un an. Le niveau du lac qui avait chuté de façon spectaculaire, a augmenté mais est encore inférieur à celui des précédentes années.

 

 

Mon séjour dans la réserve forestière de Thuma.

Georg Kloeble est le fondateur de la Fondation W.A.G. À cette époque, mon mari et moi visitaient  la première fois le camp. Tout cela était très simple, Georg a vécu très modestement, sa tâche principale était la reconstruction du Resevats, avec  son  propre argent, et quelques donateurs. Il avait déjà formé quelques scouts, qui ont tout donné.

Il existait peu de chemins, on pouvait explorer  la forêt seulement à pied, ce qui nétait pas facile, en raison de la haute herbe et la chaleur forte. Nous avions découvert de grands trous qui sont utilisés comme trappe, et beaucoup des pièges.

 april2012

Des champs de maïs détruits par les éléphants.

C’est de nouveau cette époque de l’année: l’extension de la Grande Clôture de Thuma. Là où se trouve la clôture, les villageois sont ravis parce que leurs cultures ont été moins endommagées et qu’ils se sentent plus en sécurité. Les gens dorment mieux la nuit sans la peur que les éléphants ne détruisent leurs cultures, et ces villageois bien nourris n’ont plus besoin d’aller chercher à manger dans les forêts. Par ailleurs, comme les éléphants sont gardés à la limite de la forêt, ils sont plus en sécurité des braconniers.


Sparkling origSelon les estimations, chaque jour, environ 30 éléphants sont tués pour leur ivoire en Tanzanie.

Le projet « AMU » Soyez parrain d’un éléphant orphelin et protégez son habitat.

The David Sheldrick Wildlife Trust en 2011 a reçu la mission de  protéger et gérer le Ranch AMU à la côte du Kenya près de Lamu.

Ce paradis vert de 60.000 hectares pour la faune sauvage africain tout entière, va maintenant être protégé contre le braconnage et la destruction et recevoir les ressources naturelles et de l'habitat, réservés aux  géants gris.

 

Bienvenue au Groupe d'action de la faune au Malawi (Wildlife Action Group Malawi/WAG)

Nous sommes une ONG(Organisation non Gouvernementale, co-gestionnaire aux réserves forestières, protégées de deux gouvernementales au Malawi central. Notre travail implique des activités pour:

Arrêter le braconnage illégal de la faune africaine (éléphants, antilopes, singes, léopards) et arrêter la déforestation des réserves forestières.

Protéger et conserver une importante biodiversité au Malawi pour les animaux, les oiseaux, les insectes, les plantes et les arbres. Les réserves forestières où nous travaillons sont quelques-unes des rares zones protégées où éléphants et buffles vivent encore.

Travailler de manière holistique avec les communautés locales pour aider à protéger et à conserver la forêt et de la faune à travers l'éducation, l'application des lois de la faune et les activités génératrices de revenus.

Limunye
Conservation de la faune - protection des éléphants d'Afrique

Réellement, deux grands projets sont installés pour la Réserve de faune et révenir le braconnage aux éléphants.

Thuma FR et Dedza-Salima FR contiennent un nombre important de grands mammifères restants du Malawi, dont plusieurs populations clés identifiées par l'UICN. Thuma F.R. et Dedza-Salima F.R. sont l'une des rares zones protégées au Malawi qui donnent toujours un domicile à l'Eléphant et au Buffle. D’autres (plus grand) animaux sauvages incluant le grand Koudou, Guib, le Babouin, Singe vert, Bébé brousse, le Léopard, Serval, Hyène tachetée, Genets, la Civette africaine, Phacochère, le Potamochère, Porc-Epic, ainsi qu'un certain nombre de petites Antilopes comme le Grysbok de Sharpe, Commune Céphalophes et Klipspringer. Mais Thuma F.R. est aussi un centre d‘intérêt pour ces mammifères. Il ya une variété d'arbres et de plantes, les oiseaux, les insectes et autres animaux qui forment les deux réserves d‘une importante région de biodiversité au Malawi.



Le projet principal du Groupe d'action de la faune est le "Projet de réhabilitation Thuma Forest Reserve Eco-système". L'objectif du projet est de protéger sa flore et sa faune et de rétablir son équilibre écologique, en coopération avec les communautés autour de Thuma.

Reserve Forestière de Salima Dedza

Thuma1

Le "Dedza-Salima Forest Reserve Eco-système Rehabilitation Project» est le deuxième grand projet du Groupe de WAG, essentiellement une expansion de notre projet Forest Reserve Thuma.

La réserve forestière de Dedza-Salima est située directement au sud-est de Thuma FR


 

A PROPOS


single image

Sauvez les elephants d'afrique

President Frédéric NOEL

Frédéric NOEL

Passionné depuis l’enfance par les animaux et la faune sauvage. Passionné par l’Afrique. Depuis 2008, engagé pour les éléphants d’Afrique et membre de l’association allemande « Rettet die Elefanten Afrikas e.V ». Parrain de 10 orphelins au DSWT.

Vice-presidente Susan Baetz

Susan Baetz

Passionnée d’Afrique et des éléphants. A fait plusieurs séjours en Afrique tout au long de ces dernières années avec son regretté mari, passionné aussi d’Afrique. Ils ont fait des photos, des films et des livres. A créé la branche en France de l’association allemande « Rettet die Elefanten Afrikas e.V ».

Tresoriere Laurence CORNET

Laurence CORNET

Passionnée depuis l’enfance par les animaux et les éléphants. Passionnée par l’Afrique. Dans le passé, membre de différentes associations de protection animale (pour les dauphins, les ours, les lynx et les loups). Depuis 2008, totalement engagée pour les éléphants d’Afrique et membre de l’association allemande « Rettet die Elefanten Afrikas e.V ». Marraine de 10 orphelins du DSWT.

Secretaire Nicole CARLIER

Nicole CARLIER

Passionnée par les animaux et la faune sauvage. Engagée dans la cause humanitaire en tant que Présidente d’une association dans sa région. Membre également de l’association allemande « Rettet die Elefanten Afrikas e.V ». Marraine de 3 orphelins du DSWT.

Contact


 Attention! Le formulaire de parrainage __ se trouve ici___



Pour nous contacter

Contactez nous

Vous avez une question, besoins d'un renseignement?
N'hesitez pas et contactez nous soit par formulaire de contact, soit par mail, soit par courrier.
Nous allons traiter votre demande dans les meilleurs délais

Pour nous trouver
162, ave. Kennedy - 30130 Pont Saint Esprit
info@sauvez-les-elephants.org
+33-(0)6 76 85 86 11