Traduction d’après le journal des soigneurs par Laurence CORNET

003 le groupe
Ce mois-ci nous avons été impressionnés par Ndii. Elle est une femelle très amicale et chaleureuse, très bienveillante avec Ajali, le membre le plus âgé du troupeau qui nous a rejoint récemment, heurté par un véhicule près de la rivière de Tsavo. Il a eu des côtes cassées et ne pouvait pas se déplacer pour manger, et nous l’avons amené aux palissades de sorte qu’il a pu guérir et s’alimenter afin de survivre. Le pronostic était alors extrêmement réservé, mais Ajali a bien guéri et a décidé de rester avec ses amis orphelins, qui ont été d’une compagnie formidable durant son calvaire.

Pasaka, qui a été secouru le mois dernier dans Tsavo, légèrement plus âgé, a rejoint le reste des orphelins dépendants ce mois-ci en brousse, après s’être habitué aux gardiens et à la routine durant le temps qu’il a passé dans sa palissade. On ne sait pour quelle raison Ndoria n’est pas amicale envers lui et le cherche pour des jeux de bousculade mais Ndii a choisi de le prendre « sous son aile » et est restée manger près de lui, maintenant les tyrans au loin. Au cours du mois, la force d’Ajali s’est renforcée et bientôt Ndoria a eu des difficultés pour gagner n’importe quel jeu de force !

Le bébé choyé Arraba est aussi jaloux de Pasaka en raison de l’attention dont il jouit de la part des autres orphelins, venant de rejoindre le troupeau, et parfois elle s’associe à Mudanda afin d’intimider le pauvre Pasaka ! Leur vilaine attitude est rapidement interrompue par Naipoki et Ndii aidées par les gardiens. Ndii est également très protectrice des orphelins plus jeunes avec la matriarche Kenia, qui aime être avec eux et qui est peu disposée à les partager, en dépit des meilleurs efforts de Ndii.

Voi a eu très peu de pluies, ce qui est inquiétant pour le secteur sud de Tsavo qui demeure extrêmement sec. Des nuages se sont formés un peu partout et durant quelques jours les orphelins ont choisi de ne pas se vautrer dans le bain de boue principal en raison de températures plus fraîches. Parfois certains d’entre eux n’ont pu résister à s’affronter, comme Embu et notre star de la pataugeoire Ndii, qui ont bravé le froid pour s’amuser dans l’eau boueuse. Quand une légère pluie est tombée, les éléphants comme Rorogoi ont eu plaisir à creuser dans la terre humide avec leurs pattes et leurs défenses pour s’en asperger. D’autres, comme Bada et Ndoria, ont eu plaisir à rouler sur le sol et dans les fossés pour trouver un sol plus frais.

Les nouvelles tristes ce mois-ci sont arrivées de notre petit groupe éclectique d’orphelins de buffles et d’élands menés par Ngulia, le zèbre. Un jour, alors qu’ils étaient très enthousiastes dans leurs jeux, ils ont soudainement couru hors de l’enceinte des palissades. Ils couraient dans tous les sens, excités, avec les gardiens qui les suivaient comme ils pouvaient, quand arrivant de nulle part, une lionne a attiré dans un guet-apens le buffle Jamuhuri, le tuant immédiatement. Le trio, très attristé et affolé avec la perte de leur ami, est resté près des gardiens les jours suivants. Cet évènement a secoué chacun de nous.

Le troupeau des ex-orphelins d’Emily n’a pas été vu durant le mois, s’étant rendu vers le nord ou ailleurs, plus loin, où plus de pluie est tombée. Les orphelins partiellement dépendans, Kivuko, Lempaute et Layoni ont rendu visite aux orphelins dépendants plusieurs fois ce mois-ci et Ndii et Kenia ont veillé pour garder près d’elles les bébés. Lempaute, Kivuko, Layoni et Dabassa ont été souvent vus en train de brouter autour de la colline de Msinga ; 8 ex-orphelins avec Dabassa ont rendu visite aux orphelins plusieurs fois, jouant avec eux et les rejoignant le matin pour les suppléments alimentaires. Un jour, Bada, Panda, Nguvu et Tundani ont suivi Layoni et Kivuko revenant vers les palissades, où ils ont exigé d’avoir leurs bouteilles de lait alors qu’il n’était pas encore l’heure de l’alimentation en lait ! Les gardiens leur ont donné leur lait, après quoi ils ont rejoint Kivuko et Layoni pour brouter au-dessus de l’enceinte des palissades sur la colline de Msinga. On pense que les ex-orphelins Mzima, Sinya, Taveta, Tassia, Rombo et Wasessa sont avec Ndara et son bébé Neptune.

005 RorogoiRorogoi007 PandaPanda009 IshaqBIshaqB012 EmbuEmbu

Plus des photos sur facebook